Bandeau
Loup Ravi
Slogan du site

Cette association a pour but :
- D’organiser des manifestations dans le domaine culturel, social et festif
- D’entreprendre toutes actions justifiées par l’intérêt général de la commune de Le Bar-sur-Loup, notamment sur les aspects liés à l’environnement, au patrimoine et à l’aménagement du territoire communal.

Siège social : 3 Avenue du Général de Gaulle
06620 Le Bar-sur-Loup.
Date de la déclaration rectificative : 14 Septembre 2016

PNR : la charte votée à l’unanimité des 47 communes
Article mis en ligne le 30 janvier 2010
dernière modification le 28 février 2010
logo imprimer

« C’est quelque chose d’assez unique. Je ne pense pas que beaucoup de projets de parc ont vu leur charte être votée à l’unanimité » se félicitait hier, à Spéracèdes, Marc Daunis, président du syndicat mixte de préfiguration du futur parc naturel régional des Préalpes d’Azur.

Car en effet, les 47 communes participantes ont concrétisé le travail effectué en amont depuis maintenant trois ans, en adoptant la dernière version de la charte du futur PNR. « Cela sanctionne les fondamentaux de la charte qui s’appuie sur quatre grands axes que sont : la préservation du patrimoine naturel exceptionnel ; la valorisation du tourisme durable véritable oxygène pour les communes les plus isolées ; le développement des activités économiques, des entreprises, de l’artisanat et des services du moyen pays. Et enfin la place de l’homme dans ce parc avec la participation des acteurs locaux » énumérait le président.

Un constat réalisé à l’aide d’une radiographie dressée sur l’ensemble du territoire lors de précédentes enquêtes. « En respectant les diversités et spécificités des 47 communes composant le territoire. Un vrai souci géographique s’est aussi posé », expliquait Jean-Pierre Mascarelli, maire de Bouyon et conseiller général du canton de Coursegoules.

« Nous en sommes à près de 70 réunions ! Avec des forums, des concertations, une visite dans toutes les communes où chacun pouvait s’exprimer librement. Aujourd’hui tout le monde se reconnaît dans cette charte » insiste Marc Daunis.

Un audit sur le terrain

Ce document sera présenté dans les mois qui viennent aux services de l’État et de la Région pour un avis officiel. Mais il ne restera pas figé pour autant. « En juillet, nous transmettrons le dossier aux instances nationales : la fédération des parcs naturels régionaux ainsi que le conseil national de la protection de la nature. »

Un audit sera alors effectué sur le terrain et des modifications auront lieu à leur demande. « Ce qui est très intéressant, c’est de voir que tous les acteurs ont eu la volonté de déboucher sur quelque chose, » affirmait Thierry Gueguen, maire de Séranon et conseiller général du canton de Saint-Auban.

Le parc naturel des Préalpes d’Azur viendra s’inscrire dans un bandeau de préservation liant la Camargue et le Mercantour. « Mais aussi avec un vrai projet humain à la clé... dynamique. Ce ne sera pas un sanctuaire » concluait Marc Daunis.

Reste ensuite au conseil municipal de chaque commune à délibérer sur le projet qui nécessitera forcément une adaptation, à un moment ou à un autre, du plan local d’urbanisme.

Fabien Pigalle


flèche Sur le web : Article Nice Matin

Forum
Répondre à cet article

Mots-clés associés

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2009-2017 © Loup Ravi - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.29