Bandeau
Loup Ravi
Slogan du site

Cette association a pour but :
- D’organiser des manifestations dans le domaine culturel, social et festif
- D’entreprendre toutes actions justifiées par l’intérêt général de la commune de Le Bar-sur-Loup, notamment sur les aspects liés à l’environnement, au patrimoine et à l’aménagement du territoire communal.

Siège social : 3 Avenue du Général de Gaulle
06620 Le Bar-sur-Loup.
Date de la déclaration rectificative : 14 Septembre 2016

Projet de Centre de déchets de la Roquette
Article mis en ligne le 4 juin 2010
dernière modification le 10 juin 2010
logo imprimer

LE PROJET DE CENTRE DE TRAITEMENT DES DECHETS A LA ROQUETTE EST INDISPENSABLE

- Le département des Alpes-Maritimes doit être autonome pour traiter ses déchets avec des solutions diversifiées, sur chaque agglomération.

- Or aujourd’hui, l’ouest du département (soit 12 communes) ne dispose d’un centre de traitement que pour 60 000 tonnes de déchets, à Cannes La Bocca, alors qu’il en produit 160 000 tonnes. 100 000 tonnes de déchets sont « exportés » vers les Bouches du Rhône depuis la fermeture de « la Glacière ».

Cette situation représente un :

- Un surcoût estimé à 2 millions d’euros par an payé par la Taxe sur les Ordure ménagère des entreprises comme des particuliers soit une augmentation de x%,

- près de 20 véhicules par jour sur l’A8 déjà saturée et autant d’émission de CO2

- une dépendance vis-à-vis des Bouches du Rhône qui peuvent refuser les déchets sans préavis. . Cette situation précaire ne peut pas durer.

- La Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur soutient donc le SIVADES et son projet de centre de valorisation des déchets de la Roquette sur Siagne qui permettra le compostage d’environ 50 000 tonnes de déchets par an et la valorisation énergétique de 60 000 à 80 000 tonnes de déchets.
- Elle s’engage également à accompagner les Entreprises des Zones d’Activités de l’Ouest vers des démarches de tri et de réduction à la source de leurs déchets.

Ces 2 démarches permettront :

- L’augmentation de la valorisation : tri et valorisation organique en amont et valorisation énergétique d’être en cohérence avec les objectifs du Grenelle et du plan départemental
- de mailler le territoire d’installations de traitement qui répondent au principe de proximité
Il faut arrêter de penser que les Alpes-Maritimes vont pouvoir compter sur leurs voisins pour le traitement de leurs propres déchets.


flèche Sur le web : site web Cci Nice

Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2009-2017 © Loup Ravi - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.29