Bandeau
Loup Ravi
Slogan du site

Cette association a pour but :
- D’organiser des manifestations dans le domaine culturel, social et festif
- D’entreprendre toutes actions justifiées par l’intérêt général de la commune de Le Bar-sur-Loup, notamment sur les aspects liés à l’environnement, au patrimoine et à l’aménagement du territoire communal.

Siège social : 3 Avenue du Général de Gaulle
06620 Le Bar-sur-Loup.
Date de la déclaration rectificative : 14 Septembre 2016

Tout ce qui a été dit au conseil municipal et qui n’est pas retranscrit officiellement
Article mis en ligne le 8 mars 2016
dernière modification le 22 août 2017
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

- Tout ce qui a été dit au conseil municipal et qui n’est pas retranscrit officiellement : les remarques de l’opposition et les prises de paroles du public

remarques de l’opposition

- sur 10 dossiers de travaux publics en 2015, la moitié a été attribuée à la même entreprise.

- proteste pour n’avoir pas été convoquée par la commission d’appel d’offres lors de l’ouverture des plis de marchés publics. On lui a répondu que c’était des MAPA et qu’il n’y avait pas obligation de convoquer l’opposition. Cela pose question.

- le permis de travaux délivré le 17 décembre 2015 pour réparer le toit de l’école des filles a été affiché début janvier, les travaux ont débuté première quinzaine de janvier et se sont terminés mi-février. Les délais de recours de deux mois n’ont donc pas été respectés. L’opposition a demandé à voir le dossier des travaux, les services compétents ont répondu qu’ils ne savaient pas où était le dossier.

- pas de réponses aux courriers envoyés en mairie concernant l’incinération des végétaux et l’article 31 du règlement intérieur qui n’est pas conforme.

- le PLU, où en est-on après 8 ans d’études ? Les réunions prévues et sans cesse reportées ? Il reste peu de temps avant que la CASA prenne la main. Et la ZPPAUP ?
Réponse de Mr. le Maire : on nous impose des tas d’études et les communes avoisinantes ne sont pas plus en avance que nous. On ne sait pas si la transformation de la ZPPAUP en AVAP est envisageable, cela pose des problèmes (commentaire Loup Ravi : on ne parle plus d’ l’AVAP ni même de cité historique mais de site patrimonial protégé)

- intervention de Mme Revel qui demande ce qu’il en est du tableau de la chapelle Saint-Michel. Réponse de Mme Gallagher : elle a appelée Mme Mandrino, responsable du patrimoine religieux pour l’examiner.
Demande de Mme Revel à être présente lors de la venue au Bar de Mme Dumont, conseillère départementale. Réponse de M. le Maire : on n’a pas ton adresse. Réplique de Mme Revel : c’est bizarre parce que tous mes papiers de conseillère me parviennent à mon adresse.

- Délibération N° 9
Une délégation aux travaux est prévue pour Mr Dalbera. Les indemnités de cette délégation seront prises sur les indemnités de l’adjoint aux Sports et Associations, Manifestations et Commémorations
L’opposition ne comprend pas que l’équipe des services techniques, qui a été dernièrement bien étoffée et qui se compose maintenant de 3 personnes en permanence, ait besoin d’une quatrième personne. Mr Dalbera était dans la restauration culinaire et ne semble pas avoir les compétences pour ce poste. Nouvelle interrogation sur le fait qu’un conseil municipal ait besoin d’une indemnité et qu’en plus, elle soit prise, non sur la délégation de l’adjoint aux travaux mais sur celle des sports.
Réponse de Mr le Maire : Mr Dalbera n’est pas recruté pour ses compétences mais pour faire le lien entre les services techniques et les élus, un rôle de communication.

Abstention de 8 conseillers sur cette délibération

Questions du public :
Mme A s’indigne que la chapelle des Soeurs Trinitaires serve d’entrepôt pour ne pas dire de dépotoir à la commune alors qu’il y a un grand entrepôt prévu à cet effet. Demande quand cette chapelle sera restaurée, quand son clocher sera réparé, suite au sondage qui avait été fait il y a de cela plus de 5 années. La dégradation est telle qu’il faut entrer avec des casques dans la chapelle. Les gens du Bar tiennent beaucoup à cette chapelle qui leur rappelle de bons souvenirs. Les Sœurs ont laissé des traces dans le cœur des Barois. Mr le Maire répond que la commune a un patrimoine immense à gérer et que les priorités actuelles sont la crèche, le stade et une future salle des fêtes. Rénover les bâtiments de l’hospice : raser pour reconstruire du neuf coûte beaucoup moins cher que rénover. Les Bâtiments de France auraient dit que la chapelle n’a aucun intérêt architectural et pourrait être rasée, mais, on en revient à ce que dit Mme A, les Barois tiennent à leur chapelle. Mme A évoque les sommes colossales attribuées au stade tandis que rien n’est fait pour le patrimoine. Protestations du club de football : il faut penser aux enfants de la commune.
Quand on a un patrimoine tel que celui du Bar sur Loup, quelles priorités établir pour restaurer tel immeuble plutôt que tel autre ?
Mr F demande si la promenade des écoles va être aménagée, comme il était convenu, car la route est très dangereuse pour les piétons et les cyclistes qui circulent en sens opposé. Réponse de Mr Le Maire : cette promenade n’est plus à l’ordre du jour car le parking est rempli de voitures et aménager cette promenade supprimerait 10 à 15 places.

Armelle de Feraudy.


Forum
Répondre à cet article
Tout ce qui a été dit au conseil municipal et qui n’est pas retranscrit officiellement
dulot - le 9 mars 2016

rien ne change...réponses idiotes qui confirme la non implication du maire et de son &quipe.

Tout ce qui a été dit au conseil municipal et qui n’est pas retranscrit officiellement
leonardi - le 9 mars 2016

Avenue des ecoles.

Depuis la création du parking et le sens unique instauré cette avenue est encore plus dangereuse. La vitesse y est excessive ( les coussins Berlinois) n y changeant rien au contraire.

Beaucoup de voitures, camions et autres motos empreuntent cette avenue en sens interdit et à vive allure. Le revêtement graviers est un régal pour les démarrages en trombes et surtout les freins à main !!!! J’ai signalé à de nombreuses reprises cette situation à Mr le Maire sans aucunes suites.
La seule place réservée aux personnes handicapées est toujours occupées par des valides.
Le camion poubelle claxone trèst très tôt le matin car il n a pas la place de passer la route étant rétrécie... la liste est encore longue !!!

Mais le plus grave reste à venir car pour y habiter je peux vous garantir qu il va y avoir un drame. Vitesse excessive =mort

ML

Tout ce qui a été dit au conseil municipal et qui n’est pas retranscrit officiellement
Carosi André - le 12 mars 2016

Monsieur Léonardi les problèmes de sécurité que vous signalez dans votre quartier sont surement constatés par d’autres personnes, si le maire ne vous répond pas c’est peut-etre à cause de sa charge de travail, mais c’est surtout de l’impolitesse , rassurer-vous sur ce point vous n’etes pas le seul sans réponse.Vous pouvez éventuellement contacter l’adjointe à la sécurité mme Sylvestre, peut-etre avec plus de succès et à plusieurs , on sait jamais ??
Connaissez-vous le cout du projet "promenade et piste cyclable"de votre quartier...montant total estimé au départ par délibérations :242 381 € et par marché à procédure adaptée 567 111 € signé par le maire. Au fait l’avez-vous vu la PROMENADE/PISTE CYCLABLE ?? et L’ESCALIER qui devait mener vers les jardins familiaux ??
Cordiales salutations. André CAROSI pdt de Loup Ravi

Tout ce qui a été dit au conseil municipal et qui n’est pas retranscrit officiellement
la segurana - le 19 mars 2016

une promenade ! avec tout l espace GR qui nous entoure !! je crois qu on marche sur la tete .L argent mis pour ces depenses aux caprices des uns , peut etre mis ailleurs que dans une piste promenade -cyclable pour citoyens exigeants et desabuses qui ne voient que leurs petits interets egoistes .C est pas parceque l on vit au bar sur Loup qu il faille derouler un joli tapis vert inutile et cher quand on a la possibilité ( ce que d aucuns n ont pas ) de marcher , grimper , et respirer la belle nature autour de nous : je veux parler du canal et , jusqu à Gourdon et sans voitures .

Tout ce qui a été dit au conseil municipal et qui n’est pas retranscrit officiellement
André CAROSI - le 11 mars 2016

Bonjour Francis.
Pour suivre régulièrement les conseils municipaux publics par ma présence,j’ai pu constater comment sont tenues par le maire les séances, que je qualifie "à géométrie variable" cela relève de l’incompétence (après 9 ans de présence ??? ) soit d’une volonté délibérée, voire manipulation.
En autres : Pas de police de l’assemblée à charge du maire (brouhaa, prises de paroles libres (public et élus) réponses inaudibles, pas de maitrise du fond des sujets à délibérer par certains adjoints, on plaisante, on papote) on laisse faire....on fait durer le temps par des prises de paroles qui n’en finissent plus, un règlement voté..pas respecté et inadapté..(voir conseil du 1er mars) et j’en passe.
Evidemment..la non implication des élus viens de la gouvernance, de la non animation, de la non communication en interne, de la tenue à l’écart des élus des dossiers...
Donner à réfléchir fait réfléchir...ne rien donner ..exclu, démotive et fait démissionner.
Et quand on veut motiver un conseiller on lui attribue une indemnité...(voir conseil du 1 mars)
André CAROSI Pdt de Loup Ravi.

Tout ce qui a été dit au conseil municipal et qui n’est pas retranscrit officiellement
de feraudy - le 20 mars 2016

aujourd’hui, 20 mars, je m’interroge pour savoir pourquoi les délibérations 9 et 10 du précédent conseil municipal, concernant la délégation de M. Dalbera ne sont toujours pas en ligne, comme les autres délibérations.
je m’interroge aussi sur le rôle miraculeux de M. Serge Leclerc qui est à la fois présent et à la fois absent de ce conseil. as-t-il voté deux fois ??????
où va-t-on ?????????????????????????????????????????????????

Mots-clés associés

Évènements à venir

Pas d’évènements à venir
pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs puce

2009-2018 © Loup Ravi - Tous droits réservés
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.0.98
Hébergeur : SpipFactory