Bandeau
Loup Ravi
Slogan du site

Cette association a pour but :
- D’organiser des manifestations dans le domaine culturel, social et festif
- D’entreprendre toutes actions justifiées par l’intérêt général de la commune de Le Bar-sur-Loup, notamment sur les aspects liés à l’environnement, au patrimoine et à l’aménagement du territoire communal.

Siège social : 3 Avenue du Général de Gaulle
06620 Le Bar-sur-Loup.
Date de la déclaration rectificative : 14 Septembre 2016

Le Loup - Notre Rivière
Article mis en ligne le 15 juillet 2009
dernière modification le 28 février 2010

par Richier Didier
logo imprimer

Loup (fleuve)

Le Loup est un fleuve côtier méditerranéen de France du département des Alpes-Maritimes, dans la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, qui se jette dans la Mer Méditerranée.


PDF
Géographie

La longueur de son cours d’eau est de 49,4 km. 1
Le Loup naît au nord de la montagne de l’Audibergue sur le territoire de la commune d’Andon, petite localité des Alpes-Maritimes construite à près de 1200 mètres d’altitude et entourée de petites stations de sports d’hiver. Il se dirige d’abord vers l’est, puis effectue un virage vers le sud et forme les Gorges du Loup. Arrivé à Bar-sur-Loup, il reprend sa course vers l’est, passe au sud de la ville de Vence, puis s’orientant vers le sud-est arrive en vue de l’agglomération niçoise (Villeneuve-Loubet). Il se jette peu après dans la mer Méditerranée au Sud-Ouest de Cagnes-sur-Mer.
Villes traversées

Gréolières
Cipières
Courmes
Gourdon
Bar-sur-Loup
La Colle-sur-Loup
Villeneuve-Loubet
Affluents

Le Peyron
La Ganière
Hydrologie

Le débit du Loup a été observé pendant une période de 28 ans (1980-2007), à Villeneuve-Loubet, localité du département des Alpes-Maritimes, située au niveau de son embouchure dans la mer Méditerranée 2. Le bassin versant du fleuve y est de 279 km², soit sa quasi totalité.
Le débit moyen interannuel ou module du fleuve à Villeneuve-Loubet est de 4,32 m³ par seconde.
Le Loup présente des fluctuations saisonnières de débit assez marquées. Les hautes eaux se déroulent de l’automne au printemps, et se caractérisent par des débits mensuels moyens allant de 5,0 à 8,23 m³ par seconde, d’octobre à mai inclus avec deux maxima. Le premier se présente en novembre à 8,23 m³ et est dû aux pluies d’automne ; il est suivi d’une baisse assez importante jusqu’au niveau de 4,38 en février et mars. Le second maximum se déroule en avril avec 5,48 m³ par seconde (pluies de printemps). Dès juin le débit s’effondre jusqu’aux basses eaux qui surviennent en été, de juillet à septembre, et s’accompagnent d’une baisse du débit moyen mensuel allant jusqu’à 0,585 m³ au mois d’août.
Le VCN3 peut cependant chuter jusque 0,130 m³, en cas de période quinquennale sèche, soit 130 litres par seconde, ce qui peut être qualifié d’assez sévère (voir note 3 ).
D’autre part les crues peuvent être fort importantes, du moins compte tenu de l’exiguïté du bassin versant. Les QIX 2 et QIX 5 valent respectivement 92 et 140 m³. Le QIX 10 ou débit calculé de crue décennale vaut 160 m³ par seconde, tandis que le QIX 20 se monte à 190 m³ et le QIX 50 à 230 m³ par seconde (voir note4 ). Toutes proportions gardées, ces crues sont équivalentes à celles du Var, son grand voisin.
Le débit instantané maximal enregistré à Villeneuve-Loubet a été de 228 m³ par seconde le 12 janvier 1996, tandis que la valeur journalière maximale était de 188 m³ par seconde le même jour. En comparant le premier de ces chiffres aux valeurs des différents QIX de la rivière, il apparaît que cette crue était d’ordre cinquantennal, et donc assez exceptionnelle et destinée à se reproduire deux fois par siècle environ.
La lame d’eau écoulée dans le bassin du Loup est de 489 millimètres annuellement, ce qui est élevé, valant largement plus que la moyenne d’ensemble de la France tous bassins confondus, mais un peu inférieur au bassin versant du Var (553 millimètres) qui bénéficie quant à lui des fortes précipitations sur de hauts sommets alpins. Le débit spécifique (ou Qsp) se monte dès lors à un robuste 15,2 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin.

Sites remarquables [modifier]

Andon et ses stations de sports d’hiver.
Le Saut du Loup
Les Gorges du Loup


Téléchargements Fichiers à télécharger :
  • Saut_du_loup.jpg
  • 65.1 ko / JPEG
  • le_loup.jpg
  • 113.7 ko / JPEG
  • Situation
  • 70.3 ko / JPEG
Forum
Répondre à cet article

Évènements à venir

Pas d’évènements à venir
pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs puce

2009-2018 © Loup Ravi - Tous droits réservés